Damnation !

A la philharmonie de Paris ce dimanche 3 février une Damnation de Faust du grand Hector en version de concert, dépouillée donc de ses oripeaux scéniques que nous avions déploré à Bastille avec la mise en scène incompréhensible de Alvis Hermanis en 2015.

Charles Dutoit remplaçait Emmanuel Krivine souffrant à la tête de l’orchestre national de France.

Partition superbe ! du grand Berlioz dans cette œuvre inclassable entre oratorio et opéra.

Une mention particulière pour les chœurs de Radio France et pour Kate Lindsey dans le rôle de Marguerite !

Pour des opéras en version concert à la Philharmonie de Paris, essayez les places de balcon de côté : vous avez une vue plongeante sur l’orchestre et pouvez suivre les interventions de chaque groupe ou de chaque soliste, bref, la musique se rapproche encore plus de vous.

Laisser un commentaire